Petit déjeuner – ce repas qui nous divise.

Pour certains essentiel, pour beaucoup obligatoire alors que d’autres s’en passent simplement.

C’est le premier repas de la journée qui rompt le jeûne de la nuit. Depuis toujours les hommes ont « dé-jeuner ». C’est son appellation (tantôt déjeuner, tantôt petit déjeuner)  et  sa composition qui ont changé au fil du temps et selon les pays.

En France l’appellation du « petit déjeuner » apparait à partir du XIX siècle avec l’apparition des boissons chaudes (chocolat, café, thé…).

Mais dans d’autres pays francophones (Belgique, Canada ou Suisse) le mot « déjeuner » est toujours utilisé pour désigner ce premier repas de la journée.

Partout son but premier est d’hydrater l’organisme et d’apporter l’énergie nécessaire pour son fonctionnement après une longue période de nuit, sans aucun apport.

 

Il y a ceux qui ne peuvent pas commencer la journée sans petit déjeuner, ceux pour qui c’est le principal repas de la journée(en tout cas au niveau gustatif), ceux qui ne dégagent pas le temps pour le prendre, ceux qui ne le prennent pas car n’ont pas faim, ou encore ceux qui pensent qu’éviter le petit déjeuner les fera maigrir…

varier son petit déjeuner

Alors qu’en est-il ? Est-ce vraiment le repas essentiel de la journée ?

Ce qui est sûr, c’est qu’il a beaucoup de bienfaits :

-en effet, il permet d’apporter l’énergie dont on a besoin pour démarrer la journée et arriver en forme physique et mentale jusqu’à l’heure du déjeuner,

-il permet plus facilement de répondre aux besoins journaliers d’énergie, de micro et macronutriments,

-il diminue le risque des carences,

-pour beaucoup de personnes il procure un vrai plaisir gustatif,

-il participe à une alimentation équilibrée et structurée,

-il évite les grignotages,

-il est un allié dans la perte de poids.

Faut il pour autant culpabiliser ou se forcer à le prendre obligatoirement ?

dois je petit déjeuner

Et bien, comme souvent en nutrition rien n’est ni noir ni blanc. Tout dépend de la situation de chacun.

j

Je vous conseillerais surtout d’éviter de tomber dans le panneau des injonctions, et d’être à l’écoute de votre corps.

Si vous ressentez dans la matinée des fringales, de la fatigue, des difficultés de concentration ou même si votre appétit est décuplé pendant votre déjeuner ou pendant la journée alors oui, il serait bon pour vous de mettre en place un petit déjeuner qui vous correspond, bien adapté qui vous apportera des nutriments nécessaires et évitera ces désagréments.

De la même façon, si c’est à cause du manque de temps que vous ne consommez pas votre petit déjeuner mais vous en ressentez le besoin, il faut vous organiser pour apporter une « collation » dans la matinée.

Par contre, si vous êtes en pleine forme toute la journée, votre faim est stable, ou encore vous avez l’habitude de dîner tard et c’est pour cela que vous n’avez pas faim le matin, ne culpabilisez surtout pas. Si tout va bien, il ne faut pas se forcer pour un changement à tout prix. Ecouter ses sensations est le plus important !

Toutefois, c’est un peu différent pour les enfants pour qui le petit déjeuner est un plat à part entière dans leur journée.

Les enfants qui dorment plus que les adultes, jeûnent plus aussi.L’apport d’énergie par le petit déjeuner est donc d’autant plus important.

Beaucoup d’études montrent un lien entre la prise du petit déjeuner par les enfants et leur rendement scolaire en termes de mémoire, concentration et motricité. Selon une étude du Crédoc en moyenne environ 30% des enfants ne prennent pas de petit déjeuner tous les matins. Ce qui engendre 4 conséquences majeures : des enfants plus fatigués, moins concentrés, moins attentifs, moins participatifs.

Le petit déjeuner reste très important mais sa qualité l’est aussi ! Il doit être équilibré, complet et adapté à chaque enfant !

Il existe aussi d’autres populations parmi les biens portants pour qui le petit déjeuner a toute son importance, ce sont les sportifs et les personnes âgées chez qui l’appétit diminue.

Confiture diét

Vous l’aurez compris,

il faut s’adapter aux besoins et les habitudes de chacun. Pensez toutefois à vous hydrater à votre réveil et si vous fêtes partie de ceux qui se régalent avec le petit déjeuner, privilégiez la qualité et variez les plaisirs  (petit déjeuner sucré et  pourquoi pas salé) !

N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel de la nutrition pour vous aider à adapter vos habitudes alimentaires à vos besoins et votre mode de vie.